Audit et Valeur ajoutée

Audit interne – 5 astuces pratiques pour créer de la valeur



La première fois que j’ai pris un poste d’auditeur interne en entreprise, après ma longue expérience en cabinet d’audit externe, je suis arrivée confiante, avec la certitude qu’il n’y aurait pas de défi majeur à surmonter… Après tout l’audit restait l’audit et interne ou externe n’étaient que des qualificatifs !!!! 😉

Le retour à la réalité fut donc bien difficile lorsque j’ai réalisé non seulement que les attentes des parties prenantes étaient différentes, mais également que mon rôle ne se limitait pas à la fourniture d’une opinion sur des informations financières… Il s’agissait avant tout de contribuer, de part mes interventions, à accroître la valeur de l’organisation.

J’ai alors commis la même erreur que beaucoup d’auditeurs internes qui, ne sachant pas de quelle manière répondre à cet objectif de création de valeur, se cachent derrière les missions d’assurance et leur obligation d’indépendance et d’objectivité, pour éviter toute implication dans la vie de leur organisation; se transformant alors en gendarmes à la fois craints et mal aimés, qui n’apparaissent que lors des audits pour pointer du doigt les insuffisances des autres départements avant de disparaître au terme de leur mission, après quelques recommandations dont eux seuls perçoivent la pertinence.

Fort heureusement, j’ai réussi à sortir de cette position très peu confortable et je partage donc dans cet article quelques clés qui m’ont été utiles, en espérant qu’elles contribueront à faire de votre fonction audit interne un véritable partenaire et un agent créateur de valeur au sein de votre organisation.

COMMENT CRÉER DE LA VALEUR POUR VOTRE ORGANISATION?

1.  Comprendre le problème que vous devez résoudre en tant qu’auditeur interne

Audit interne – Comprendre le problème à résoudre

La première étape de la création de valeur consiste à identifier la raison d’être de votre département audit, le problème crucial que vous êtes appelé à résoudre pour votre organisation.

Chaque fonction, département ou processus de l’organisation est en effet destiné à résoudre un problème. Il peut s’agir d’assurer la transmission en temps réel des courriers, d’assurer le bon fonctionnement du système informatique, de fabriquer des pneus plus résistants permettant de rouler sur des terrains accidentés, d’éviter les ruptures de stocks, d’assurer le respect des délais de livraison aux clients ou toute autre activité contribuant à l’atteinte des objectifs de l’organisation. Créer de la valeur implique donc d’atteindre les objectifs assignés à votre fonction par l’organisation ; et pour atteindre ces objectifs il faut d’abord les identifier.

2.  Améliorer vos compétences

Audit interne - Continuer de vos enrichir
Audit interne – Continuer de vos enrichir

Parmi les 10 principes clés pour la pratique professionnelle de l’audit interne figurent en bonne place la compétence et la conscience professionnelle qui sont indispensables à l’obtention d’une fonction audit interne efficace et donc créatrice de valeur.

En effet, comme le dit le dicton, « La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a ». Pour apporter de la valeur, vous devez donc tout d’abord vous enrichir vous-même et développer vos compétences par la formation continue. Vous pourrez ainsi disposer des connaissances, savoir-faire et aptitudes nécessaires pour exercer efficacement vos responsabilités. Le renforcement de vos compétences vous permettra également de fournir des conseils et recommandations pertinents et créateurs de valeur pour l’organisation.

 Les différentes certifications et qualifications professionnelles proposées par l’Institute of Internal Auditors permettent d’atteindre cet objectif ; la plus complète et la plus reconnue étant le Certified Internal Auditor (CIA). Cliquez ici pour accéder à la page internet de l’IIA relative aux certifications d’audit interne .

3.  Offrir une perspective aux parties prenantes

Audit interne - Offrir une perspective
Audit interne – Offrir une perspective

Selon la publication de l’IIA « Insight :Delivering value to stakeholders » :

« L’audit interne est un catalyseur permettant d’améliorer l’efficacité et l’efficience de l’organisation en offrant une perspective et des recommandations fondées sur des analyses et des évaluations des données et des processus d’entreprise. 

La perspective peut impliquer de tirer les conclusions qui s’imposent (notamment l’identification des risques émergents, des causes profondes des problèmes de contrôle au niveau de l’entité ou encore des possibilités importante d’améliorer le processus de gouvernance de l’entité) pour fournir des résultats à valeur ajoutée aux principales parties prenantes de l’audit interne»

Apporter de la perspective nécessite donc :

– d’acquérir une profonde connaissance de l’organisation et de ses processus au moyen des missions d’assurance et de conseil

– de Dialoguer, réseauter et se tenir informé de ce qu’il se passe dans l’environnement de l’entité afin de renforcer sa connaissance du marché et de pouvoir démontrer une bonne compréhension des principaux risques et opportunités auxquels l’organisation doit faire face. Cela permet de proposer des solutions pratiques aux problèmes plutôt que des réponses théoriques irréalisables dans le contexte du marché de l’organisation

 de faire preuve d’objectivité dans l’analyse des informations

– de développer une relation de confiance avec le Conseil, la Direction et les autres parties prenantes de l’audit interne grâce à des interactions régulières pour traiter des questions de routine au lieu d’entrer en relation seulement à la survenance d’une crise ou de façon sporadique lors des audits planifiés. Cette approche permet aux parties prenantes de considérer l’audit interne comme un partenaire et une aide à l’atteinte de leurs objectifs et, par conséquent, de les rendre plus réceptives aux solutions et recommandations formulées par l’auditeur interne.

4.  Effectuer des missions de conseil

Des missions de conseil pour un audit interne à forte valeur ajoutée
Des missions de conseil pour un audit interne à forte valeur ajoutée

La mission de l’audit interne telle que définie par le Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles (CRIPP) est d’ « accroître et préserver la valeur de l’organisation en donnant avec objectivité une assurance, des conseils et des points de vue fondés sur une approche par les risques ».

Il ressort de cette définition qu’en tant qu’auditeur interne, nous avons non seulement le devoir de fournir une opinion sur les processus de GRC, mais également des conseils sur tout sujet d’importance pour notre organisation. Les missions de conseil permettent à l’AI d’apporter une contribution effective à la résolution ou à l’anticipation des problèmes de l’organisation et partant, d’augmenter la valeur perçue de l’activité d’audit interne. Les missions de conseil sont, de même que les missions d’assurance, régies par des normes de mise en œuvre qui précisent les exigences applicables auxdites missions et sont identifiées par un (C) inclus dans la référence de la norme au lieu du (A) mentionné pour les normes relatives aux missions d’assurance.

Ces missions s’inscrivent dans le cadre du partenariat consultatif qu’il appartient à l’auditeur interne de créer avec la direction pour traiter des problèmes complexes (voir point précédent). Lorsqu’une mission de conseil demandée par la Direction, le Conseil ou tout autre « client » n’est pas prévue dans le plan d’audit, l’auditeur pourra l’intégrer à son plan d’audit à condition que les ressources et compétences nécessaires soient disponibles et que l’auditeur n’assume aucune responsabilité managériale au sein de la fonction concernée.

Dans tous les cas, la possibilité de mettre en œuvre une mission de Conseil doit être analysée au regard de votre obligation d’indépendance et d’objectivité, et dans le respect des dispositions des normes 1130.C1 et 1130.C2.

5.  Contribuer au renforcement des compétences de vos collègues

Renforcer les compétences de vos collègues
Renforcer les compétences de vos collègues

L’une des opportunités de création de valeur les plus négligées par les auditeurs internes consiste dans le partage de leurs connaissances. Ce partage peut concerner aussi bien des aspects techniques liés à la sensibilisation au risque ou au contrôle dans l’organisation que des tâches plus opérationnelles (un renforcement de capacités des comptables sur la prise d’inventaire physique des stocks par exemple) pour lesquels l’auditeur interne dispose de compétences avérées. Il peut également couvrir des sujets plus généraux tels que l’éthique, les normes de qualité, etc.

Le renforcement de capacités dont il est question peut se faire de manière informelle (prendre sur son temps de pause pour aider un contrôleur de gestion à concevoir un tableau croisé dynamique par exemple), ou dans un cadre plus formel au travers de formations, de séminaires d’entreprise, de partage de ressources techniques, de vulgarisation des normes spécifiques applicables à l’industrie, etc.

Et vous, quelles sont vos astuces d’auditeur pour créer de la valeur pour votre organisation ? Partagez-les dans les commentaires et faîtes-nous part de votre avis afin d’en faire profiter toute la communauté.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la création de valeur au sein de la fonction audit interne ou recevoir mes prochains articles en exclusivité, merci de vous inscrire à ma newsletter en cliquant ici!

A bientôt! 🙂



Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.