Rapports d'audit de qualité

Rédiger des rapports d’audit de qualité

Maîtriser les techniques d’audit et adopter une attitude professionnelle permettent d’effectuer des travaux d’audit de qualité, de formuler des recommandations pertinentes afin d’apporter de la valeur à votre client ou à votre organisation. Mais les meilleurs travaux et la meilleure attitude du monde ne serviront pas à grand-chose si votre rapport d’audit n’est pas exact, précis, concis, clair et compréhensible.

L’objectif de cet article est de partager avec vous des clés pratiques pour vous permettre de rédiger des rapports d’audit de qualité. Si cet objectif vous parle, alors vous allez probablement aimer la suite. 😉

Pourquoi rédiger des rapports d’audit de bonne qualité ?

Rapports d'audit de qualité
Rapports d’audit de qualité

Imaginez que pour votre anniversaire vos deux meilleurs amis décident chacun, de vous offrir un cadeau. Sans se concerter, vos deux amis vous offrent le même gâteau de la même pâtisserie… 😏

Imaginez maintenant que le premier ami vous apporte son gâteau emballé dans du papier alu et que le second vous présente le sien dans une belle boîte de votre couleur préférée avec une magnifique carte de vœux.

Si vous êtes un être humain normal 😊 vous devriez avoir une légère préférence pour le second cadeau ! Pourtant il s’agit du même gâteau, acheté dans la même boutique, au même prix et avec exactement le même goût ! Comment donc expliquer que le second cadeau vous touche davantage que le premier ?

Mon avis est que l’emballage du second et la qualité de sa présentation contribuent à accroître la valeur perçue par vous.

La qualité de vos rapports, joue le même rôle que l’emballage dans cet exemple. Il permet d’accroitre la valeur perçue de votre travail grâce à une présentation claire et compréhensible des conclusions de votre audit.

Qu’est-ce qu’un rapport d’audit de qualité ?

La qualité d’un rapport d’audit s’apprécie aussi bien par rapport à son contenu (le fond) et que par rapport à sa forme. La norme internationale d’audit interne 2420 précise:

La communication doit être exacte, objective, claire, concise, constructive, complète et émise en temps utile.

Norme 2420 du CRIPP

A. Garantir un contenu de qualité pour votre rapport d’audit

Contenu de qualité
Contenu de qualité

Afin que le fond de votre rapport soit pertinent, il vous faut…. Effectuer des travaux de qualité !!! 😎

Je sais, cela semble évident, mais il me parait nécessaire de le rappeler ! Le rapport d’audit ne sort pas du néant. Son contenu n’est que la somme des conclusions issues de vos travaux. Sa qualité dépend donc de celle de vos travaux.

Pour vérifier que le contenu de votre rapport est pertinent par rapport aux objectifs de votre mission, il vous faut donc vous assurer des points suivants :

  1. Vous avez effectué une planification efficace de votre mission : Une bonne planification vous permet de préciser le périmètre de votre audit, d’identifier les risques relatifs à la mission, de déterminer les travaux d’audit nécessaires à la couverture de ces risques. Les travaux prévus pour couvrir les risques identifiés au cours de la phase de planification de vos travaux, sont compilés dans un programme de travail d’audit.
  2. Vous avez effectué tous les travaux prévus dans votre programme de travail : Pour cela, vous devez systématiquement, à la fin des travaux d’audit, passer en revue le programme de travail et vous assurer que toutes les diligences prévues ont effectivement été mises en œuvre. Il arrive en effet que dans le feu de l’action ou en raison de contraintes liées à la mission, certaines parties de votre programme de travail ne soient pas réalisées. Il vous faut absolument identifier ces omissions, et déterminer leur impact sur vos conclusions. Si les travaux n’ont pas été effectués du fait du client, il importe d’en discuter avec lui afin de trouver ensemble une solution. Si l’omission est de votre fait, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! 🤷‍♀️
  3. Tous les travaux effectués dans le cadre de votre mission ont fait l’objet d’au moins une revue, idéalement par une personne plus qualifiée ou plus expérimentée que l’auditeur qui les a mis en œuvre.
  4. Vous avez discuté des conclusions de vos travaux avec votre client. Ceci vous permet de :
  • Tenir compte des compléments d’informations éventuels disponibles, lorsque ceux-ci sont pertinents
  • Préciser vos points d’audit en tenant compte dans leur formulation, des éléments de contexte fournis par le client et dont l’indication peut préciser ou clarifier l’étendue ainsi que la gravité de vos constats
  • Ne pas remonter dans votre rapport d’audit des conclusions erronées, qui ne sont pas conformes à la réalité de l’organisation (le cauchemar de tout auditeur ! 🤢)
  • Eviter les contestations de votre rapport qui peuvent se révéler chronophage, mais surtout, lorsqu’elles sont justifiées, révéler votre manque de professionnalisme et porter atteinte à votre réputation.
  1. Toutes les conclusions issues de vos travaux ont été prises en compte dans la formulation de votre opinion et vous vous êtes assuré de la cohérence d’ensemble de votre dossier d’audit.

B. Rédiger un rapport d’audit pertinent dans la forme

Forme des rapports de qualité
Forme des rapports de qualité

1.Choisir le modèle de rapport

De manière générale, je suis pour l’originalité dans tout ce que je fais. 😉

Mais lorsqu’il s’agit de rapports d’audit … inutile de réinventer la roue ! 

Si vous êtes auditeur externe, Inspirez-vous des modèles de rapports qui sont contenus dans les normes ISA et dont le contenu est réglementé et dépend de la nature de la mission effectuée. Donc si vous n’avez jamais lu les normes ISA, c’est le moment de corriger cela ! 👀

Par ailleurs, la quasi-totalité des Ordres d’experts-comptables nationaux mettent également à disposition des modèles de rapports d’audit externe. Ces-derniers présentent l’avantage d’être adaptés aux spécificités de votre environnement légal local.

Si vous êtes auditeur interne des modèles de rapports d’audit interne sont mis à disposition par les Instituts d’audit interne. N’hésitez donc pas à visiter leur site.

2. Soigner la présentation du rapport

Une fois le modèle de rapport déterminé, il vous faut :

  • l’adapter à votre mission
  • Vous assurer que les points d’audit éventuels sont rédigés de manière claire, précise, synthétique et dans un langage compréhensible par les destinataires du rapport. Rédiger un rapport donc vous seul comprenez le contenu n’a tout simplement pas de sens ! De la même manière, un rapport trop long ennuie les lecteurs et la pertinence de son contenu se perd au fil des pages. Veillez donc à formuler vos constats de manière factuelle, sans vous perdre en conjectures et à indiquer les critères sur lesquelles se fondent vos conclusions.

Mon astuce : Relire mon rapport en me mettant dans la peau d’un profane (une personne qui n’es pas auditeur)! Si certains aspects me paraissent confus, alors il me faut le retravailler!  

Mais attention ! Il ne faut pas sacrifier la précision sur l’autel de la concision… Le rapport doit être suffisamment concis pour être efficace et facilement lisible, mais il doit comporter le niveau de détails nécessaire à la compréhension des constats effectués.

  • Organiser les points d’audit par nature (ajustements, reclassements, limitations et incertitudes, irrégularités, points de contrôle interne, etc.)
  • Organiser les points d’audit par ordre d’importance ou de gravité décroissante (des plus critiques aux moins critiques)
  • Vérifier la cohérence de votre rapport afin de vous assurer que certains points ne se contredisent pas mutuellement et que l’opinion (lorsqu’il s’agit d’un rapport d’opinion) est cohérente avec les points d’audit éventuels contenus dans le rapport.
  • Faire relire votre rapport par une autre personne que vous afin d’en vérifier la cohérence d’ensemble (oui encore !! 😆) et de corriger les coquilles éventuelles. Un rapport plein de fautes donne l’impression d’un travail peu soigné… Souvenez-vous de l’emballage ! 🎁 
  • Choisir une mise en forme et des couleurs sobres : les gouts et les couleurs ne se discutant pas, je ne recommande pas de police ni de couleur particulière. Mais je suggère, lorsque vous avez le choix, de retenir des couleurs et polices généralement acceptées.

Conseil bonus : la revue indépendante

Revue indépendante du rapport d'audit
Revue indépendante du rapport d’audit

Enfin, une astuce bonus pour être sûr à 99% de la qualité de vos rapports d’audit consiste à recourir à la revue indépendante. Elle consiste à faire revoir votre rapport et les éléments clés de votre dossier de travail par un auditeur indépendant, qualifié, n’ayant ni participé à la mission, ni supervisé les travaux.

En plus d’être recommandée par les normes d’audit, la revue indépendante vous apporte une garantie supplémentaire quant à la qualité de vos travaux et à la couverture de votre risque d’audit.

Si vous avez aimé le contenu de cet article, laissez-moi un commentaire et partagez-le avec vos contacts.

Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à ma newsletter (ci-dessous) pour ne pas rater les ressources suivantes. Vous recevrez en bonus mon livre « RAI – 5 clés pour construire l’équipe d’audit de vos rêves« . 😊

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
11 comments on this post

    Gabriel

    Très bon article.
    Merci infiniment.

    Répondre

      Eunice SALLOU

      Merci à vous! 👍🏽

      Répondre

    sylvanus agbopanzo

    Très instructif ce thème !! J’apprends beaucoup avec apprendre l’audit.com. Mes encouragements.

    Répondre

      Eunice SALLOU

      Merci Sylvanus! 😊

      Répondre

    NGUEFACK DONFACK Michaël

    Intéressant l’article. Merci pour l’avoir partager avec moi et de me donner également la possibilité de le partager.

    Répondre

      Eunice SALLOU

      Avec plaisir Michael! Partagez sans modération ! 😊

      Répondre

    ba aboubakry

    Encore un grand merci,

    Répondre

      Eunice SALLOU

      C’est moi qui vous remercie de votre intérêt cher Ba!

      Répondre

    Oussou

    Merci Eunice pour ces partages

    Répondre

      Eunice SALLOU

      C’est un plaisir cher Oussou!

      Répondre

    Mekambo dominique

    Cet article est très enrichissant car en tant qu’un simple étudiant en master 1 audit & comptabilité eh bien cela me permet d’avoir un pat en avant vers le milieu professionnel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.